PREHISTOIRE

 

Dans les études locales de décembre 1924, Monsieur Eugène BOITEAU instituteur à Saint Angeau de 1907 à 1928, fait part de ses découvertes.

La Bonnieure arrose Saint Angeau et Saint Amant. L’orientation est-ouest, l’eau potable, les poissons, le gibier étaient autant de raisons pour que la vallée fût habitée par des hommes de l’époque préhistorique.

Sur les deux rives, en effet, se trouvent plusieurs grottes, creusées par les eaux et agrandies par les hommes.

Sur la rive gauche à mi-coteau, se trouve le trou de « Roby » ou encore « Du Diable », de dimension modeste plus propice au refuge qu’à l’habitat.

La rive droite, possède plusieurs trous, le plus vaste appelé « Trou de la Vieille » (06 mètres de diamètre, 03 mètres de hauteur), cette grotte placée à plusieurs mètres au-dessus du niveau de la Bonnieure est abritée des vents du nord, face au sud, sèche, facile à défendre, protégée par deux rochers de chaque côté de l’entrée. Si l’on en juge par la quantité d’ossements d’hommes et d’animaux qu’on en a retirés, cette grotte a du être habitée pendant plusieurs siècles. Malheureusement le propriétaire incommodé par les nombreuses visites se mit à piocher et évacuer, terre et os dans un champ voisin. Cependant ceux qui y allèrent furent récompensés par quelques trouvailles, M. BOITEAU, lui-même trouva un morceau de gros fémur d’animal, une mâchoire d’herbivore et une canine, ses élèves trouvèrent des molaires qui laissent à penser que les herbivores de l’époque étaient d’une taille bien supérieure à ceux d’aujourd’hui, c’étaient sans doute des aurochs.

 

Pour retourner au site "Saint Angeau Jadis" cliquer ici

visites